Publié le : 25 septembre 20194 mins de lecture

Lorsqu’on parle d’impact environnementaux liés à l’utilisation des voitures électriques, on fait souvent l’erreur de ne présenter qu’une seule face : la conduite sur route. L’argument sera surement en faveur de la voiture électrique car la pollution durant l’utilisation sur route est faible. Pourtant, il y a le côté souvent oublié : la pollution à la fabrication. C’est là que se pose le véritable problème de l’utilisation intensive de la voiture électrique. L’article explique.

Quel plaisir il y a à conduire une voiture électrique en fait ?

Si on dit qu’un véhicule est fait pour vous, c’est qu’il devrait pouvoir vous procurer un confort d’utilisation que vous apprécierez bien. N’est-ce pas ? Pour les véhicules électriques, ces conforts se résument généralement à la conduite silencieuse, un tableau de bord à la pointe de la technologie et l’absence de vibrations pendant la conduite. L’usage voiture électrique est fait pour ceux qui aiment les accélérations vives. De plus les accélérations sont constantes et sans changement de vitesse. L’absence de la boîte de vitesse rend la conduite moins fatidique. Ce confort se traduit aussi par une très bonne stabilité et une tenue de route remarquable. Aussi, il y a le faible de coût d’entretien par rapport aux véhicules classiques, puisqu’il n’y a pas de vidange d’huile à faire, ni de remplacement de bougie, de courroie, ou de tuyau d’échappement ni alternateur. Bref, la voiture électrique est simple !

Usage intensif de la voiture électrique vous dites ?

Si l’utilisation sur les routes des voitures électriques engendrent moins de pollution que les voitures électriques, à la fabrication, elles sont plus polluantes. En effet, l’extraction des matières avec lesquelles les batteries sont faites génère des impacts environnementaux qu’on ne peut négliger. Plus la batterie est grande, plus l’impact sera important. Cela signifie un fait fort gênant : l’utilisation intensive de la voiture électrique est polluante, puisque cela impliquerait l’utilisation de grosses batteries donc de grandes pollution à la fabrication. Alors, pour répondre à notre question, oui, on peut faire un usage intensif de la voiture électrique, sauf que cela ne sera pas plus écologique que l’utilisation des voitures à carburant classique !

Le problème de l’utilisation intensive de la voiture électrique est donc d’ordre écologique

On voit beaucoup de voitures électriques dans les salons et il y a toujours de nouveaux modèles. Cependant, force est de constater qu’on en voit pas beaucoup sur les routes. Pourquoi ? Surement parce que le marché a du mal à décoller. En général, ceux qui achètent des voitures électriques le font pour l’environnement. Or on sait maintenant que l’utilisation intensive de la voiture électrique n’est pas écologique. Vous voulez utiliser une voiture électrique de manière intensive ? Il faut d’abord vous demandez si vous aimez protéger l’environnement ou pas.